Premier pas en Nouvelle-Zélande…

Ça y est nous y sommes !

Nous voilà vraiment de l’autre coté du globe, à 19 179 km de la France ! Le décalage horaire est de 12h00 avec l’hexagone et donc pour ceux qui souhaitent nous joindre par téléphone… Ça risque d’être un peu compliqué…Pour les néophytes, la Nouvelle-Zélande comporte 2 îles, une au sud et l’autre au nord (voir ci-dessous)

Carte-Nouvelle-Zélande-8

Notre premier pied-à-terre s’est fait à Christchurch sur l’île du sud. Premier petit rappel qui a son importance: En février 2011 la ville a été dévasté par un tremblement de terre faisant 185 morts, son centre ville a été quasi rayé de la carte et les séquelles identifiables par les constructions à moitié en ruines sont encore visibles un peu partout dans la ville comme les témoins douloureux de ce terrible évènement. La ville est donc en reconstruction depuis 6 ans environ et comme bien souvent, les catastrophes font places à la renaissance et au renouveau.

DSC00700

185 chaises vides en mémoires au victimes de séisme.

Notre deuxième rappel nous sera directement délivré un par un néo-zélandais rencontré dans la rue. Certes il ne paraissait pas détenir « la lumière à tous les étages  » sur sa bicyclette bringuebalante, mais nous a cependant fait la démonstration qu’il détenait encore toute sa bonne mémoire :

 » Hey ! You’re french isn’t it ! «  nous interpelle-t’il. (« hé vous êtes français, n’est ce pas ? »)

 » Yes we are «  répondit Patrick, mon beau-père.

 » Aaaaaah !… Do you know that we helped you during the second war and you, the frenchies ! You are the only ones to have done a terrorist act on the New Zealand’s soil ! Do you know that ?! «  dit-il d’un air crispé.

(Aaaah ! …Savez vous que nous vous avons aidé pendant la deuxième guerre mondiale et vous, les français ! Vous êtes les seuls à avoir commis un acte terroriste sur le sol de la Nouvelle Zélande ?! »)

 » Aaaaah ! Yeesss…  I remember it ! Sorry for that ! » répondit Patrick… un peu gêné, quand même…

Référence explicite à l’incident diplomatique entre la France et la Nouvelle Zélande au sujet de Greenpeace et du Rainbow-Warrior coulé dans le port d’Auckland par des espions français. Merci Tonton ! On en galère encore !…  😉

topelement

Pour ceux que ça intéresse : https://fr.wikipedia.org/wiki/Affaire_du_Rainbow_Warrior

Bref, un « Welcoming » digne de ce nom ! 😉

Revenons en à nos moutons (… et il faut dire qu’ici le mouton est roi…hum.) Christchurch est une ville qui se réinvente aujourd’hui et sa résurrection est propice à l’innovation. De nombreux « concept stores » surgissent aux coins des rues, l’architecture se réinvente avec de nouveaux quartiers et lorsqu’un espace reste vide, les artistes ne tardent pas bien logtemps pour y mettre leur « touche »  personnel, éveiller, raviver l’ambiance histoire de conjurer le mauvais sort et regarder l’avenir avec optimisme. Vous l’avez compris, nous avons bien apprécié flâner dans ses rues et cette petit ville pleine d’énergie mérite bien « un petit coup de pouce » et dans tout les cas le détour, pour ceux qui auront la chance de venir en Nouvelle Zélande.

Parmi nos diverses promenades en famille, nous avons eu l’occasion d’admirer les coulisses de Christchurch au sud de la ville sur les hauteurs du mont Cavendish. La vue y était magnifique et la première chose qui nous a frappée est cette couleur incroyable que prend l’océan ! Couleur menthe glaciale, vous savez ce sirop bleu clair… Décidément nous n’en finissons plus d’être surpris par les palettes de couleurs rencontrées tout au long de notre périple.

Avant de partir de Christchurch et d’y réceptionner notre camping car, nous avons traversé l’île du sud, d’est en ouest à bord d’un train: le Tranzalpine. Ces paysages ont été un hors-d’œuvre si l’on peut dire, de ce que la Nouvelle Zélande nous réserve de beauté au naturel pour nos semaines à venir.

On vous laisse admirer.

 

 

7 réflexions sur “Premier pas en Nouvelle-Zélande…

  1. PHILIPPE BURGARD dit :

    Vous avez le don pour nous agacer avec vos paysages de malade, régalez vous tous ensemble nous sommes très heureux pour vous.Cela change du climat du 77.
    Bonne continuation et continuez à vous régaler.
    Philou.

    J'aime

  2. J2M dit :

    Bon les Néozélandais se sont largement vengés du Rainbow warrior avec les All blacks qui nous infligent régulièrement des déculottés mémorables, la prochaine ce soir à Lyon.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s