L’Australie. Happy end dans le désert !

Notre périple de 5 jours dans le désert australien a débuté en arrivant par avion à Alice Springs, où nous rejoignions mes parents, mon frère et mon neveu Mathéo. Nous étions très impatients de les revoir, les enfants comptaient les jours depuis des semaines…

11h45, notre avion s’est posé et 10 minutes plus tard…. les embrassades affluèrent, une immense joie de se retrouver tous ici à l’autre bout du monde. Une fois les bagages récupérés, direction le loueur de voiture, pour récupérer nos deux 4×4 avec tente sur le toit, pour 5 jours de camping dans le désert ! Une réelle expérience, croyez-moi, surtout pour mon papa qui n’est pas un grand fan, voire même totalement hermétique à ce mode de vacances. Alors du camping dans le bush, vous imaginez ! Voici les bêtes en image:

Après une première nuit dans un bon camping d’Alice Springs qui s’est plutôt bien déroulée, le temps de tout rempaqueter (parce que oui chaque fois il faut monter la tente le soir et démonter le matin si on veut pouvoir bouger !), et nous voilà partis pour 6h de route annoncées (450km) pour atteindre notre première destination, le fameux rocher ULURU, également connu sous le nom d’Ayers Rock. Il s’agit d’un gros rocher en grès  qui s’élève à 348 mètres en plein milieu des plaines du désert australien, au centre du pays. C’est un lieu sacré pour les peuples aborigènes, à la base duquel ils pratiquent parfois des rituels et réalisent des peintures rupestres d’une grande importance culturelle. Il est un des emblèmes de l’Australie et est classé au patrimoine de l’UNESCO. Nous arrivons vers 16h, et après une courte balade (avec plus de 40 degrés et des tonnes de mouches qui tentent de s’infiltrer dans le moindre de vos orifices, il est très dur de marcher plus d’1h), nous allons nous positionner au point de vue pour le coucher de soleil qui y est réputé, car au fur et à mesure que le soleil descend, les couleurs changent. Tranquillement installés sur les toits de nos engins, le spectacle est magique!

Le lendemain, nous attend la visite des voisines de Uluru, les KATA TJUTA. Formations rocheuses également, toutes aussi jolies à admirer. Courte balade à nouveau, puis visite du centre culturel pour en apprendre un peu plus sur les aborigènes, leurs croyances et coutumes.

La matinée du troisième jour nous permet d’atteindre le parc national de Kings Canyon, situé à 350 km au nord d’ULURU. L’après-midi sera dédiée au farniente, à la piscine du camping, histoire de souffler un peu. Les chaleurs sont harassantes et les balades ferment de toute façon en fin de matinée jusqu’au lendemain matin afin d’éviter les accidents (les australiens sont toujours très prudents). Nous profiterons d’un coucher de soleil depuis le camping avec de magnifiques couleurs.

Réveil matinal (6h) le quatrième jour, afin de pouvoir faire la balade de 6km (Rim walk), car son accès ferme à 9h le matin, et à la fraiche ce sera moins éprouvant. Le canyon est sublime. Une des plus jolies randos que l’on ait jamais faites. On ascension raide au départ pendant 400-500 mètres permet d’arriver au sommet du canyon et la balade se poursuit pour en faire le tour avec des points de vues, vertigineux tout le long. Les parois rouges et ocres sont splendides, les vues sur la vallées tout aussi magnifiques.

Nous reprenons la route en début d’après-midi pour Alice Springs, mais cette fois par la Mereenie Loop, qui débute par une piste de terre rouge sur une distance de 160km, avant de rejoindre l’asphalte que nous connaissons mieux. Belle expérience, les garçons sont ravis, et vont pouvoir s’amuser un peu. La route est beaucoup moins monotone qu’a l’aller, les paysages et palettes de couleurs somptueux, nous sommes ébahis tout au long de cette piste.

 

Dernier coucher de soleil dans l’Outback australien, nous nous arrêtons sur un très beau point de vue sur les West Mac Donnell Ranges qui forment une chaîne de montagnes longue de 650 kilomètres et vieille de 800 millions d’années, orientée est-ouest.Les paysages sont encore différents. On retrouve la terre rouge sur les parois des montagnes mêlées à des verts, des jaunes, le noir de la rivière. C’est sublime!

Cette traversée du désert nous a conquis. La chaleur, les mouches et la rudesse du camping pour certains 😉 auront été dur à supporter, mais les images resteront gravées dans nos mémoires ! Ce périple marque la fin de notre road-trip en Australie de 46 jours, 8500km parcourus, des paysages traversés divers et variés mais toujours sublimes. Bien que contents d’appréhender une nouvelle étape de ce tour du monde, c’est avec un petit pincement au cœur que nous repartons d’Australie, et avec l’envie certaine d’y revenir. Il reste tant à découvrir!

L’aventure se poursuit en Nouvelle-Zélande. A bientôt…

Ps: les photos aériennes ont été prises par mon frère Olivier avec son drone!

8 réflexions sur “L’Australie. Happy end dans le désert !

  1. Lauren dit :

    Magnifiques photos ! Ca fait très plaisir de vous voir toutes vos petites têtes ! J’adore la photo des 3 devant la barre de mesure elle est magnifique ! Gros bisous à tous Lauren

    J'aime

  2. Audrey dit :

    Trop bien de retrouver la famille !!! Ça a dû vous faire un grand bien après ces mois passés !!! Comme on aurait aimé vivre cette expérience avec vous ! Ça devait être trop génial ! Appelez nous quand vous pourrez, ça serait trop cool qu’on puisse Tchatcher un peu !!! Gros bisous les loulous 😘😘😘

    J'aime

  3. PHILIPPE BURGARD dit :

    Bonjour à tous,
    Très heureux de vous savoir tous ensemble .Les images que vous nous faites parvenir font rêver,profitez de cette aventure en commun qui est est fabuleuse.
    Dites à Patrick que les toilettes pour la nuit sont au fond du couloir, mais qu’il fasse attention de ne pas louper la marche.
    Vous êtes en short et bob, nous l’hiver arrive doucement l’environnement est tout blanc et la température est pas loin du négatif.
    On vous embrasse tous et continuez de vivre pleinement ce voyage.Vous aurez tant de choses à nous raconter à votre retour.
    Philou .

    J'aime

  4. Michelle COUAVOUX dit :

    Enfin des nouvelles ! deux semaines c’est un peu long . J’espère que Pierre est heureux d’avoir beau papa et belle maman pour la suite de son voyage….. hi hi hi !

    Bravo au photographe ! les photos sont magnifiques et continuent de nous faire rêver.

    Le bonheur n’ est pas dans le pré mais dans le désert australien et il se voit sur vos visages ;
    vos retrouvailles resteront gravées dans vos mémoires comme un instant de pur délice.

    Un bravo tout particulier à mon beau-frère Patrick pour avoir tout simplement « campé »
    sur le 4×4. Je n’aurais jamais pensé qu’il puisse le faire un jour … mais tout arrive.

    Profitez bien de ce voyage et des vues à couper le souffle.

    Gros bisous de la famille COUAVOUX et de Gaby

    J'aime

  5. Patoche dit :

    Vous avez fini en beauté avec cette virée dans le désert ! quelles couleurs… ici l’automne s’est installé, on envie presque vos 40°C, car de notre côté, nous avons sorti nos petites laines… Hâte de découvrir la NZ à travers vos photos !! Profitez bien et prenez soin de vous au bout du monde !! Bisous de nous 4

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s