Lake Tekapo, Pukaki et Mont Cook

Peut-être certains croiront qu’il s’agit des paroles du Haka, mais il en est rien.

Ce sont trois sites que nous avons visités en famille…enfin presque (on vous expliquera plus loin) qui sont tous aussi beaux les uns que les autres.

Le premier, le lac Tekapo est au sud-ouest de Christchurch dans les terres. Son eau d’un bleu intense encerclée de monts enneigés est venue nous surprendre au détour d’un virage. Hypnotisés, nos regards sont restés subitement fixés sur ses rivages, comme happés par sa beauté.

DSC01243

Par chance, nous sommes au printemps et les fleurs (lupins pour la plupart), telles des muses dissimulées dans les prairies alentours, avaient décidé de compléter le tableau, revêtant leurs plus belles robes de pigments multicolores.

Nous avons eu la chance de partir à la redécouverte de ses rivages un peu plus tard dans l’après-midi au cours d’une randonnée très agréable ou notre imaginaire s’est envolé avec les enfants, les batailles chevaleresques du seigneur des anneaux ne nous ont pas quittées.

 

La cerise sur le gâteau nous a été offerte le lendemain lorsque nous sommes allés voir les étoiles vers 23h30 dans un  observatoire niché au bord du lac. Il s’agit d’un des ciels les plus pur au monde pour y observer les étoiles, on ne pouvait pas rater ça!

Malheureusement, nous ne pouvons pas vous montrer de photos de nos observations des galaxies, nébuleuses faites à travers les télescopes mais seulement une simple photo ou l’on peut déjà constater à quel point le ciel est pur (aucune pollution lumineuse). Merci Oliv pour le cliché!

IMG_1434

Après une nuit au bord d’un lac à nouveau, au milieu de nombreux autres vans (camping gratuit) nous avions décidé d’un départ pas trop tardif, soit 9h30!! Nous avons tenu notre cap, les moteurs vrombissaient à 9h30 comme prévu. Seulement voilà… Après une pause de 5 mn aux toilettes situées un peu plus loin, le camping-car 1 est reparti (Passagers à bord: Aurélie, Pierre et Olivier), suivi du camping-car 2 (passagers: La mamie et le papy avec les 3 enfants). Nous devions nous arrêter quelques dizaines de mètres plus loin pour faire le plein d’eau. Mais au bout de 5-10 mn, camping-car 1 ne voyant pas apparaitre camping-car 2 a commencé à s’inquiéter…  Après quelques coups de fils infructueux, nous avons enfin eu des nouvelles. La mamie nous a appelé pour nous dire qu’ils avaient suivis un mauvais camping-car!!! Mais qu’ils arrivaient au point de départ, qu’ils n’étaient pas loin. Mais au bout de 20-25 mn sans personne à l’horizon, camping-car 1 s’est de nouveau inquiété (enfin surtout moi parce que je m’inquiète facilement pour ce genre de chose). Les papy mamie ne répondaient plus au tel, et surtout on se demandait où ils avaient pu aller. Nous aurons des nouvelles 10 mn plus tard, nous disant qu’ils étaient perdus, qu’ils ne savaient pas où ils étaient et ne nous voyaient pas. Bref, finalement nous comprendrons qu’ils ont suivis un mauvais camping-car certes, mais ils ont continué leur chemin pensant nous trouver quelque part sur le bord de la route en train de recharger l’eau. Un immense malentendu avec ma petite maman. Grâce à la géolocalisation de nos amis sur iphone (merci Jean-Marc de m’avoir appris ça!), je me rends compte rapidement qu’ils sont en direction opposée du Mont Cook où nous sommes censés nous promener aujourd’hui. Tout est finalement rentrés dans l’ordre, nous nous sommes retrouvés plus tard à notre destination finale, le sublime Mont Cook! Camping-car2 aura quand même fait 90 km de trop.

La route pour y parvenir est superbe, longeant le lac Pukaki, autre lac d’un bleu incroyable. Le Mont Cook y fait sa première apparition, se reflétant dans le lac. C’est magique. Le ciel est d’un bleu pur aujourd’hui, c’est vraiment beau.

IMG_1452

Après un petit pic-nic au pied du Mont Cook, une belle randonnée de 3h nous attendait, le Hooker Valley Track, qui longe une rivière bleue laiteux cette fois, et des dunes qu’on aurait dit paysagées tellement c’était joli. Nous traverserons 3 longs ponts suspendus au dessus de cette rivière, avançant petit à petit jusqu’au lac Hooker dans lequel nous apercevrons quelques icebergs. Le soleil a tapé fort (et brule ici étant donné que nous sommes proches de l’antarctique), il a fait chaud, mais nous avons été réjouis de cette belle balade de 12 km effectuée en famille.

DCIM100MEDIADJI_0105.JPG

 

 

5 réflexions sur “Lake Tekapo, Pukaki et Mont Cook

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s