Koh Kood entre amis…

Si vous lisez ce message c’est que les ondes « wi-fi » ont enfin décidé d’être clémentes avec nous ! 😉

 

Nous sommes sur l’île de Koh Kood située en face du Cambodge mais Thaïlandaise cependant.

Pourquoi aller en Thaïlande pour ensuite retourner au Cambodge voir le temple d’Angkor Wat me diriez vous ? Et bien simplement pour rejoindre de bons amis (La famille Blanchin) qui avait prévu de passer une semaine sur cette île pour leurs vacances d’été. L’occasion était trop belle pour se rencontrer puisqu’au même moment notre parcours « tour du mondiste » passait tout proche d’eux.

Allez hop ! On bifurque et on les rejoint car si le tour du monde est certes un très beau cadeau, ne pas voir ses amis pendant 10 mois, ça, en revanche, ça n’en est pas un !  Vous nous manquez tous… ;-(

(… Allez, on essuie ses larmes Karima ;-)… )

Nous voilà donc sur une île splendide dans un hôtel assez luxueux qui ne correspond pas du tout à nos critères « Homestay » habituels.  Nous venons en fait, d’inventer le concept de vacances dans les vacances. Eh oui ! Que croyez vous ? Ce n’est pas toujours reposant d’aller d’un point A à un point B sans cesse, sac à dos, bus, routes bosselées et de dormir dans des  homestays sur des matelas durs avec des wc-douches, budget oblige. Loin de moi l’idée de me plaindre, comprenez-moi bien, mais il faut s’imaginer que l’on a quitté notre mode de vie habituel sédentaire (que tout le monde connait) pour un mode inconnu : le mode nomade.  Heureusement que nous nous doutions que cela n’allait pas être toujours facile et reposant et c’est pour cela que nous avions prévu (=budgétisé) des moments de pauses dans des endroits plus confortables. C’est important pour chacun d’entre nous, parents comme enfants si l’on veut tenir 10 mois. Comme dit le proverbe : pour aller loin il faut savoir ménager sa monture.

Roooo la vache, j’ai sacrément vieilli ou gagné en sagesse, je commence même à citer des proverbes, ça craint !… Bon passons.

Donc voilà : Nous sommes au Koh Kood Beach resort sur l’île de Koh Kood, logés dans des bungalow tip top, avec vue sur la mer au milieu des cocotiers, un vrai paradis sur terre pour résumer.

Aujourd’hui tels des « Robinson Crusoé » nous sommes partis avec la famille Blanchin en expédition à bord de nos Canoës à la découverte de l’île. C’était sacrément sympa, puisqu’aux abords d’une longue plage de sable blanc, une magnifique rivière de mangroves est venue s’inviter à notre balade. Sans hésitation, nous avons décidé de forcer notre parcours un peu plus loin. Il y a des jours ou le hasard fait bien les choses ! 😉

Les quelques baignades dans l’eau douce et fraîche de la rivière se sont avérées délicieuses. Il faut dire que l’eau de la mer est a plus de 30°. Nous nous accordons tous d’ailleurs pour dire qu’elle se situe autour de 34° ! C’est juste incroyablement chaud, trop chaud même pour que l’on puisse s’en délecter.

De retour de la rivière, nous avons pagayés le long du rivage jusqu’à ce que les roches alentours nous laissent présager d’un fond marin riche en surprises. Cinq minutes après, Jules enfilait sons masque et décidait de me suivre dans l’eau. La petite Capucine agrippée a son papa Guillaume n’hésita pas longtemps non plus, à ma grande surprise. Du haut de ses 6 ans elle ne se laissa pas impressionner et décida d’affronter ses peurs pour découvrir un nouveau monde. Je dois dire que je suis assez admiratif devant ses moments rares ou les enfants décident en une seconde d’affronter leurs peurs, souvent liées à l’inconnu. Ils se lancent pour la première fois, le cœur battant la chamade et surpassent leurs peurs pour découvrir, aller plus loin, apprendre ! Je trouve ces moments magiques et précieux car tout le long de notre existence ils tendent à disparaître par la suite, malheureusement… Il y a de belles choses dans l’âme d’un enfant comme la curiosité, le questionnement et le courage qui nous font trop souvent défaut je trouve, nous autres les adultes.

Pourquoi donc ? Quelles mauvaises excuses pouvons-nous encore trouver à cela ? Il n’y en a pas, à mon humble avis, juste des peurs infondées qui persistent ou des comportements stéréotypés.

Je vous laisse méditer sur le sujet 😉 …et apprécier nos photos.

 

 

 

6 réflexions sur “Koh Kood entre amis…

  1. Barbé/Pennacchio dit :

    Toujours un plaisir de regarder vos photos les petits sont craquants c’est l’eclate 👍
    Les peurs sont souvent fondées par des experiences vécues des images vues des paroles entendus qui fond que ces peurs peuvent être fondées puis ces expériences qu’on a occulté mais notre bon vieux cerveau lui non. ..puis nos âges notre évolutions la.prise de conscience du danger ou pas.bon je vais arrêter là tu vois jai médité ….😁je voudrais vous envoyé des photos je sais pas encore si cest possible bisous à vous

    J'aime

  2. Guillaume Blanchin dit :

    Très heureux d’avoir partagé ces quelques jours ensemble pendant votre périple. De beaux souvenirs. Fraîcheur et soif de découverte intactes après vos 3 premiers mois!!! Nous vous suivrons chaque semaine les amis! Nous vous embrassons. Guillaume & Co

    J'aime

    • promeo4 dit :

      Merci la famille Blanchin !
      Ça nous a fait un grand bien de vous voir. Les amis c’est ce qui nous manque dans ce voyage, alors merci d’être venus nous voir ! Nous repartons avec le plein d’énergie pour la suite !
      N’oubliez pas de vous inscrire sur la page d’accueil du blog.
      Bises et bon courage pour la reprise…

      Pierre & Co

      J'aime

  3. Blanchin dit :

    Pierre, tu trouves pas que sur la 1ère photo on dirait qu’il n’y’a qu’1 seul canoë ? Effet d’optique de l’happy hour peut-être ?? Bises à tous. On vient de regarder toutes les photos du voyage, vous nous manquez les amis, on pense à vous !!!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s