Angkor Wat & Banteay Srei, à voir !

DSC04622

Pour la petite histoire, Angkor Wat est seulement le nom d’un des temples (le plus grand) d’un complexe gigantesque de temples appelé « les temples d’Angkor ». Angkor Wat est un temple Hindou dédié à Shiva. Vous savez, le dieu a plusieurs têtes. Il a été construit au XII ème siècle par le roi Suryavarman II. (Merci wikipedia)

Ce temple n’a pas été découvert par un français comme nous l’a dit notre guide. Oui bon, les guides ici sont : taxi, peintre, plombier et surtout très bon en « enfumade » pour vous soutirer votre argent, c’est un sport national en Asie du sud est !  Doutant de la fiabilité de ses informations je suis allé vérifier sur wikipedia et voilà ce qu’on en dit:  » L’un des premiers visiteurs occidentaux du temple fut António da Madalena, un moine portugais qui s’est rendu sur le site en 1586. Le temple n’a été popularisé en Occident qu’au milieu du XIXe siècle grâce à la publication des notes de voyage du naturaliste français Henri Mouhot. Celui-ci écrivit d’ailleurs :

« Qui nous dira le nom de ce Michel-Ange de l’Orient qui a conçu une pareille œuvre, en a coordonné toutes les parties avec l’art le plus admirable, en a surveillé l’exécution de la base au faîte, harmonisant l’infini et la variété des détails avec la grandeur de l’ensemble et qui, non content encore, a semblé partout chercher des difficultés pour avoir la gloire de les surmonter et de confondre l’entendement des générations à venir ! »

Apparemment ce monsieur était fâché avec la ponctuation pour faire de si longues phrases… 😉

Coté impression, ce site est merveilleux et unique au monde dans son genre (pour nous en tout cas) Il est majestueux par sa grandeur et son architecture mais pas seulement. La matière érodée par le temps y ajoute un charme exceptionnel, les pierres avec leurs bas-reliefs sur des centaines de mètres dédiées aux nombreuses histoires mythologiques indiennes ornent les murs comme de la dentelle. Juste magnifique !

Malheureusement nos photos ne sont pas au niveau de ce que l’on a pu voir et ressentir. Il faut s’y rendre pour comprendre…

L’autre site, Bantey Srei, signifiant « citadelle de la femme », est situé à 37 kms de Siem Reap, et est plus particulièrement connu pour ses pierres roses. Datant du 10éme siècle, il s’agit d’un temple Hindou dédié au dieu Shiva. Il est un des rares temples n’ayant pas été ordonné par un roi mais par un Brahman. Beaucoup plus petit qu’Angkor Wat, il n’est pas dénué de charme pour autant. Les détails des façades, d’une finesse extraordinaire, auraient été exécutés par une femme. Une jolie découverte en cette première journée.

 

3 réflexions sur “Angkor Wat & Banteay Srei, à voir !

  1. Couavoux michelle dit :

    Vous êtes radieux dans votre dortoir aux hamacs multicolores ; Les photos sont belles on peut même voir les fines dentelles roses ou ocres alors Pierre ne soit pas déçu
    quant à Jade face au moine elle est trop mignonne
    Bisous à vous 4

    J'aime

  2. Jimmy dit :

    Vraiment magnifique…. je préfère attendre plusieurs jours pour vous lire, car j’ai l’impression de ré-ouvrir un nouveau chapitre d’un bon bouquin, les émotions sont là, émerveillement, sourire, parfois même un peu les yeux qui pique….. Aller je vais m’abstenir encore 15 jours la lecture n’en n’ai que meilleur.

    Je vous embrasse.
    Jimmy

    J'aime

    • promeo4 dit :

      Ton message fait chaud au cœur Jimmy! Merci! J’espère que tôt va bien pour vous! Hâte qu’on se fasse un bon petit dîner! Les fried rice et fried noodles et autres curry commencent à me fatiguer 😜

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s