Todos Santos, la côte Pacifique

DSC04143

Nous ne savons pas si tout le Mexique propose autant d’intérêt que la Baja California mais en tout cas nous en sommes tombés sous le charme depuis notre arrivée. Entre les montagnes désertiques sur fond de ciel bleu qui hypnotisent votre regard, l’air à 28° qui est comme une caresse sur votre peau, les forêts de cactus magnifiques qui forment un paysage unique au monde, les rivages aux eaux bleues cristallines et les villages aux décors raffinés, il est difficile de ne pas tomber amoureux de ces terres lointaines.

On comprend tout à fait pourquoi le groupe Eagles avait choisi l’Hotel California dans les années 70 pour en faire une chanson inoubliable (je ne savais pas où la placer celle-là 😉

Nous y étions et le célèbre Hôtel se situe dans le village de Todos Santos où l’ambiance y est juste magique. Quel régal de flâner dans ces ruelles colorées où l’art et la décoration sont omniprésents et vous transportent dans un monde pictural où le bien-être est de mise. S’ajoute à cela la chaleur humaine naturelle des mexicains qui n’hésitent pas à vous aborder dans la rue pour vous demander d’où vous venez, ou si vous êtes contents d’être au Mexique, et vous obtiendrez un cocktail des plus accueillants.

Par-dessus tout, on se sent apprécié en tant que français, c’est peut-être parce que nous sommes peu nombreux ici et que nous sommes les représentants d’une destination de rêve pour eux, l’Europe. Notre venue en tout cas, à l’air de les ravir contrairement à celle des américains qui n’ont pas vraiment l’air d’être très appréciés ici, comme certains mexicains n’ont pas hésité à me le faire savoir. Il faut dire qu’ils sont très nombreux dans cette région du Mexique et qu’avec l’autre Donald qui les chatouille un peu trop en ce moment avec son mur, ça n’arrange pas vraiment les choses je pense.

Nous sommes donc restés une nuit dans un B&B à Todos Santos, toute la famille et nos amis québécois se sentaient vraiment bien ici, mais malheureusement nous sommes en pleine semaine de congés et les américains ont littéralement prix d’assaut tous les hôtels du coin. Adios Todos Santos ! Nous devons partir vers notre prochaine destination : San José del Cabo …. Mais avant cela un petit tour s’imposait sur une plage désertique dont un mexicain nous avait parlé.

Nous nous y sommes rendus par un petit chemin de sable bordé de cactus géants magnifiques et il ne manquait plus que les indiens dans le décor pour que l’on se sente à l’époque de la ruée vers l’or du grand ouest américain.

Arrivés à notre parking, c’est une très belle palmeraie qui nous accueille cette fois-ci pour s’effacer ensuite et laisser place à une plage désertique de sable fin. Un peu comme des Robinson Crusoé et inspirés par ces lieux aux airs d’évasion sauvage, nous n’avons pas tardé à nous construire avec les enfants, une cabane de bois flottées à la façon de vendredi. C’est toujours sublime ce sentiment qu’on éprouve lorsqu’on a l’impression d’être perdus au milieu de la nature à l’autre bout du monde.

 

 

 

10 réflexions sur “Todos Santos, la côte Pacifique

  1. Audrey dit :

    Comme d’habitude vous nous faites rêver avec vos récits et photos ! Nous comptons les jours, bientôt nous pourrons vivre avec vous un petit bout de votre merveilleux voyage 😉
    Troooop haaaate !!!!!!
    En attendant on vous fait des gros bisous les loulous 😘

    J'aime

  2. Barbé/Pennacchio dit :

    Depuis l’Argentine Mameeique du Sud ne ma » pas fait trop vibrée mals là j’avoue que cette destination pourrais fortement me plaire…des bisous à très vite

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s