Chichen Itza et les lagunes de Rio Lagartos

Nous sommes le 28 Avril, J-8 avant notre départ de Cancùn pour L’Europe. Le retour commence à prendre forme dans nos têtes, un peu comme la fin des vacances, à ceci près que nous sommes à la fois contents de rentrer mais aussi heureux de continuer le voyage avec nos amis. Une drôle de dualité qui nous pousse à apprécier chaque instant comme s’il était le dernier. Alors notre mini périple dans le Yucatan se poursuit pour notre plus grand bonheur et nous avalons les kilomètres de spots en spots, variant les plaisirs en alternant les visites culturelles et les découvertes environnementales d’une région aux charmes multiples.

Aujourd’hui notre aventure nous a emmenée sur les ruines d’Uxmal où se dresse fièrement une pyramide Maya à base ovoïde (angles courbés) très DSC06069bien conservée. A l’arrière de celle-ci, le supposé palais royal comporte encore les sculptures en bas-relief sur ses façades blanches où nous pouvons apercevoir clairement des têtes de jaguar, de serpents, le dieu du soleil et de la lune qui étaient les divinités de cette civilisation perdue.

DSC05981

Plus loin, nous traverserons le fameux terrain de jeu : la Pelota (jeu de balle) Deux équipes s’affrontaient à l’époque, chacune de leur côté, imaginez ces guerriers aux parures colorées faites de plumes et de cuir pour la plupart, peaux tatouées, visages peints pour impressionner l’adversaire, tentant d’envoyer une balle faite de gomme au travers d’un disque en pierre à l’aide des épaules, DSC06020des hanches ou des genoux. Cela demandait beaucoup d’adresse et il valait mieux être doué pour ce sport, qui prenait fin d’une manière bien macabre puisque l’équipe perdante finissait sacrifiée. Dans la culture maya, les sacrifices sont des honneurs faits aux dieux mais aussi aux êtres sacrifiés : humains comme animaux. Il faut donc mériter le sacrifice, ce dernier étant « la plus belle des morts ». Les perdants du jeu de balle Maya avaient donc le privilège de mourir par décapitation. Cependant, les théories divergent en la matière. De nombreux scientifiques défendent la thèse inverse que ce furent les gagnants qui étaient sacrifiés aux dieux.DSC06039.JPG

Juego-2.jpg

Vainqueurs ou perdants, ça fait quand même froid dans le dos quand on y pense… Un sacrifice semblable à ceux des Incas et qui servait souvent d’offrande aux dieux afin de garantir une saison des pluies prospère et donc de bonnes récoltes. DSC06030

Sur ces lieux où la pierre se mélange à la végétation, nous apercevons les iguanes qui ont élu domicile et se prélassent au soleil de tout leur long sans crainte, se laissant photographier, fiers de leurs parures néo-punk préhistorique.

DSC06085

Notre visite achevée, nous avions prévu une nuit à Mérida, ¨capitale¨ du Yucatan, dans un hôtel tenu par un français exilé. Première bonne nouvelle à notre arrivée, il est six heures et quart, c’est l’heure du Ricard et chose exceptionnelle, il y en a au comptoir ! Pas possible, 10 mois que je n’ai pas bu un seul Ricard, j’en avais presque oublié le goût. Quelques minutes plus tard, une double tournée aura une raison de mon parallélisme naturel…

Le lendemain, notre parcours nous a emmené sur le fameux site Maya de Chichen Itza. Mondialement connue pour sa pyramide, l’endroit est enregistré au patrimoine mondial de l’humanité et fait partie de la liste des 7 nouvelles merveilles du monde.

IMG_4809

Nous avons encore une fois eu beaucoup de chance puisque le site est normalement bondé de gens au quotidien mais sans le faire exprès, nous avons pris nos tickets pour le tour de 17h (car nous sommes arrivés trop tard sur les lieux) ce créneau horaire d’une heure et demie est méconnu des gens puisqu’il s’agît d’un joker en quelque sorte pour ceux qui arrivent trop tard, comme nous. Résultat, il n’y avait plus personne sur le site, une 20aine de personnes tout au plus. Nous sommes des chanceux comme pour le Machu Picchu… 😉 Cette quiétude nous a du coup permis de bien apprécier la visite, bercés par les chants des oiseaux. Je vous laisse apprécier en images cette architecture unique au monde.

La visite terminée nous avons filé vers un village qui se trouve sur les rives d’une lagune dans le golfe du Mexique : Rio Lagartos. Notre arrivée à l’hôtel fût mouvementée puisqu’au comptoir nous apprendrons que notre réservation a été annulée parce que nous n’avions pas répondu à leur sms de confirmation 1heure avant notre arrivée. Nous avons vite compris que c’était une ruse pour refourguer notre chambre à la dernière minute à des touristes plus offrant, ce qui ne tardera pas à nous mettre un petit peu en ¨boule¨quand même, vous vous en doutez bien. Bref, après quelques explications houleuses, nous finirons par obtenir notre dû à un tarif encore plus bas que prévu, ça s’arrose !

DSC06283

 

Nos quelques jours passés dans cet endroit superbe nous auront permis d’admirer les lagunes autour de l’hôtel,

ainsi que ¨las Coloradas¨, des salins aux couleurs surprenantes qui abritent de très nombreuses espèces d’oiseaux.

Nous avons aussi eu l’occasion de louer un bateau pour aller à la rencontre de la faune et de la flore sauvage sur la lagune. Les crocodiles étaient au rendez-vous, cachés dans la mangrove, l’œil aux aguets. Mais plus loin, ce sont les flamands roses qui nous ont offert le bouquet final lors de leur envol, avec leurs robes flamboyantes se reflétant dans les eaux miroir de la lagune. Une très belle journée.

Nos journées se termineront la tête bien remplie de couleurs et d’images incroyables.

Voici un petit film pour vous en dire davantage…

A bientot !

 

 

 

 

 

 

3 réflexions sur “Chichen Itza et les lagunes de Rio Lagartos

  1. Blanchin dit :

    encore de très belles photos et des textes saisissants los amigos ! nos vemos en mayo ! profitez bien de vos derniers moments. besos , guillaume & co

    J'aime

  2. Jean-Marc MORIN dit :

    Reporters jusqu’au bout. On ne s’est jamais lassé et maintenant ça va nous manquer. Où sont les ROMEO ? Ah à Fayence c’est vrai 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s