Battambang ça vaut le détour !

Je ne sais pas si c’est parce que nous sommes restés cloitrés 3 jours sous les pluies torrentielles à Kho Kood, mais nous avons eu l’impression d’avoir fait 3 jours en 1 hier tellement nous avons vu de choses.Tôt le matin, nous avions décidé de nous lancer à l’aventure autour de la banlieue rurale de Battambang où se situent les principaux lieux d’intérêts.Après avoir négocié un prix avec notre chauffeur de Tuk-tuk, Ola, nous voilà partis pour une journée entière de visites sur les routes. Première destination : la ferme aux crocodiles ! Les enfants brulent d’impatience et ont accroché un sourire contagieux à leur visage. Nous partons tous gais comme des pinçons, il faut dire que le soleil est enfin de retour !

Arrivés à la ferme de crocodiles, les enfants doivent surpasser leur peur pour prendre dans leur mains les reptiles. Quant aux centaines d’autres qui lézardent au soleil (je ne sais pas si on peut dire ça pour un crocodile 😉 ) Nous les surplombants sur une passerelle mais nos poils s’hérissent dès les premiers mètres à la vue des monstres. Nous resterons là 5 minutes seulement, la vue des enfants au-dessus de ces carnassiers de plus de 5m parfois, protégés uniquement par une simple barrière qui leur arrive à la taille, me glace le sang et me devient rapidement insupportable. Allez oust, on s’en va ! Ce doit être un réflexe primitif de survie inscrit dans notre cerveau reptilien depuis la nuit des temps qui nous commande la fuite.De retour sur notre Tuk-Tuk, Ola nous garantit un moment unique, une expérience inoubliable : le Bambou train ! Le TGV cambodgien !  Je ne vous en dis pas plus pour préserver l’effet de surprise sur les vidéos ci-dessousDe retour de notre visite, Jules et Jade décident de prendre la pause pour quelques séances photographiques forts sympathiques sur le Tuk-Tuk de Ola. Un peu plus tard sur la route, nous devinons au loin un cowboy, à notre grande surprise. Une silhouette longue, coiffée d’un chapeau, avec un lasso à la main, se détache sur la terre rouge. Comment se fait-il qu’il porte un lasso ? Tiens, tiens, nous n’avions pas encore vu de cowboy ici…Je demande à Ola de freiner le galop de notre monture…La silhouette se fait plus précise, elle avance vers nous et à notre grande surprise le cowboy est un simple berger qui tient dans sa main un lasso… en forme de serpent ! Le chauffeur nous explique que le cowboy est content, il aura une « happy water » ce soir, comprendre une bonne soupe de serpent ! Tant que nous ne sommes pas invités à diner, tout va bien lui dis je ! Nous poursuivons notre chemin le sourire aux lèvres, les enfants s’amusant de toutes ses surprises rencontrées en cours de route…Une averse torrentielle vient nous chatouiller pendant 15 minutes, puis le beau temps revient et ça recommence comme ça 4 fois pendant la journée. Jamais vu un temps aussi versatile, nous passons par toutes les palettes de couleurs naturelles : du bleu ciel, au vert lumineux des rizières, au rouge de la terre, gris foncé des nuages et toujours ses vêtements aux couleurs vives qui flashent nos rétines.Un spectacle toujours haut en couleur comme pour le village des pêcheurs. J’adore ces couleurs, c’est la vie, c’est de l’énergie positive, comme le sourire des cambodgiens qui ne finit jamais de me surprendre. Peut-être que ses couleurs et ses sourires les aident à combattre l’adversité d’une vie rurale très pauvre, une arme redoutable en soit que nous ne connaissons pas en France…La balade n’étant pas terminée, nous filons sur le bas d’une montagne où plus de 500 marches nous attendent ! Jade est ravie … 😉 Jules telle une fusée survole le challenge à ma grande surprise et finit premier devant son papa (j’avoue ma défaite ;-( ). Là, nous attend le temple Banan, plus vieux que celui d’Angkor Wat, le spectacle est magnifique, un charme fou ce dégage de ce lieu, les pierres parlent… Ola, nous a expliqué auparavant que ce temple avait été découvert par un français il y a 100 ans seulement et que l’édifice a plus de 1000 ans.De retour de notre visite, nous invitons Ola à déjeuner avec nous, c’est l’occasion d’en apprendre un peu plus sur le Cambodge. Ola parle très bien l’anglais et même s’il n’a pas été à l’école, il sait pas mal de choses sur le Cambodge. Je le questionne sur sa vie, sa famille, sur la rivalité Thaï, le pouvoir des vietnamiens au Cambodge bref, la discussion est intéressante et nous en apprenons plus que n’importe quel livre d’histoire !Suivent plusieurs anecdotes, dont une qui marquera nos esprits pour longtemps lorsque Ola nous explique la triste période des Khmers rouges avec Pol pot. Ses yeux s’embuent tout de suite et deviennent rouges lorsqu’il évoque son passé, et qu’à 7ans il a vu les Khmers rouges débarquer chez lui pour enlever sa grande sœur de 16 ans et son frère de 17ans, il savait qu’il ne les reverrait plus jamais…

Les cambodgiens sont pauvres et n’ont rien à vous offrir mais ils se livrent à vous avec beaucoup de générosité, c’est pour moi un très beau cadeau. (Chose qui nous a était impossible au Vietnam, sont-ils plus réservés ?…)Nous finissons notre journée par la visite d’un autre temple, Phnom Sampov, où les singes ont élu domicile, faisons une halte sous un arbre gigantesques qui abrite des chauve-souris tout autant gigantesques (les vampires). De retour à l’hôtel, nous remercions Ola pour cette merveilleuse journée passée avec lui. Il est heureux de nous avoir fait tant plaisir.

Merci Ola et bon vent à toi…

Bonus de fin de journée pour les garçons, nous décidons de tester les coiffeurs cambodgiens à la recherche d’un nouveau style.


 

 

7 réflexions sur “Battambang ça vaut le détour !

  1. laure romeo dit :

    Entre les crocodiles, le train en bambou, la coupe de cheveux de Jules (qui lui va bien!) c’est super marrant tout ça j’ai bien ri. Touchant ton récit avec Ola…
    Les loulous s’adaptent dans toutes les circonstances,je trouve cela très enrichissant pour eux, cette expérience de vie ne peut que les renforcer et ouvrir leur esprit.
    Pierre tu es tout beau (rasage et nouvelle coupe c’est le luxe…) et Aurélie et Jade ne sont pas tentées par une belle coupe? Non pas besoin elles sont toujours belles !
    Des gros bisous à vous 4

    J'aime

  2. Couavoux michelle dit :

    On y est !! J’ai eu l’impression de lire un livre tellement la prose m’a captivée. Bravo Pierre. Photos très parlantes mais malgré les nouvelles coupes de cheveux où les crocodiles ma préférence va au croisement géniaux des trains bambous et dire qu’ici on s’emm…….. avec des aiguillages

    Continuez à vous éclater et vivement la suite du feuilleton
    Gros bisous

    J'aime

  3. Pierotti dit :

    Aurélie, ta coupe de cheveux est très bien… quand tu rentreras on s’occupera de ta nouvelle coiffure 😜…. Pierre tu es magnifaiique!!!😱 Gros bisous 😘

    J'aime

  4. PHILIPPE BURGARD dit :

    Pierre achète-toi un bob, le port du casque c’est pas ça, Dudule, donne moi l’adresse du coiffeur, je voudrais la même coupe et Fesse de rat tu m’en ramènes un crocodile, je pourrai me faire faire un porte feuille, et dis à ta maman que le kway lui va à merveille.
    Bises à tous. Philou

    J'aime

    • promeo4 dit :

      Même un bob je ne pense pas que ça le fera trop grosse tête pour ici… Jules a dit qu’il te ramènera l’adresse d’accord, mais qu’il n’était pas certain que ça marche sur ta tête ;-)…
      Bises
      Pierre

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s